Covid-19 – Repenser les pratiques du médico-social

Covid-19 – Repenser les pratiques du médico-social

13 juillet 2020

La pandémie de Covid-19 a contraint les équipes médico-sociales à adopter de nouvelle pratiques. Comment repenser les pratiques après cette crise sanitaire ?

S’adapter, voilà ce que les professionnels de santé ont dû continuellement faire durant cette crise sanitaire sans précédent. La pandémie de Covid-19 a bouleversé les établissements médico-sociaux, les forçant parfois à fermer ou à revoir complètement leurs pratiques. Une situation d’urgence qu’il a fallu appréhender rapidement, en faisant émerger de nouvelles idées et de nouvelles pratiques.
Cette période post-crise serait-elle idéale pour repenser les pratiques du médico-social ?

Sortir du cadre de l’institution pour adopter de nouvelles pratiques

Le 17 mars 2020 sonnait le début du confinement. Un confinement qui durera 55 jours, durant lesquels les établissements médico-sociaux ont dû s’adapter quotidiennement. Adoption des gestes barrières, mise en place des distanciations sociales, de la désinfection des locaux, fermeture de certaines structures, confinement en chambre pour d’autres, autant de bouleversements qui ont fortement affecté les établissements. Si la crise sanitaire a été particulièrement difficile à gérer pour les professionnels en première ligne, elle a permis de faire émerger de nouvelles pratiques dans certaines structures.

Les EHPAD par exemple, entièrement fermés aux visites, ont dû se réinventer pour continuer à garder le lien avec les proches et les familles des résidents. Au programme ? Appels en visio-conférence, mise en place d’espace en ligne que les proches peuvent alimenter via des posts et des photos, création de nouvelles activités, autant de nouvelles idées qui ont permis aux résidents de supporter cette période difficile.

Quelle que soit leur activité, les établissements ont tous dû repenser leurs pratiques et s’adapter.
De nouveaux projets ont vu le jour, notamment en terme de gestion de crise sanitaire et de risque épidémique. Des apprentissages qui pourront être repris par la suite, dans le cas d’une nouvelle crise à gérer. Pour les foyers et les maisons d’accueil spécialisée notamment, un projet d’accueil partagé entre le domicile et la structure pourrait être envisagé, par exemple.

Appel à projets de la CNSA « Tirer les enseignements de la crise »

Pour valoriser ces nouvelles pratiques et l’émergence de nouveaux projets dans les établissements médico-sociaux, la CNSA lance un appel à projets : « Tirer les enseignements de la crise du Covid-19 pour améliorer l’accompagnement des personnes. »

Cet appel à projets est construit autour de 4 axes :

• Axe 1 : Redéploiement de ressources humaines et mobilisation de renforts dans les établissements et services en période de crise
• Axe 2 : Coordination, coopération, partenariats et solidarités entre acteurs à l’échelle territoriale en période de crise
• Axe 3 : Innover pour le lien social, la communication, les loisirs et la participation citoyenne des personnes âgées ou en situation de handicap en période de crise
• Axe 4 : Soutien des professionnels, des bénévoles et des proches aidants en période de crise

Pour participer, les porteurs de projet (personnes morales) doivent remettre leur dossier entre le 1er juillet 2020 et le 20 septembre 2020 pour la seconde session, sur la plateforme de dépôt de la CNSA en sélectionnant la télé-procédure « Appel à projets Enseignements de la crise ».

Tags : ,

Classé dans : ,