Travailleurs handicapés : prévenir les risques professionnels en ESAT

Travailleurs handicapés : prévenir les risques professionnels en ESAT

8 janvier 2021

Au sein des ESAT, les travailleurs handicapés sont exposés à différents risques professionnels. En effet, les activités manuelles effectuées par les travailleurs en atelier ou sur les chantiers accrues les risques de blessure. Mauvaise posture, manipulation aléatoire des outils, méconnaissance du corps humain, autant de facteurs de risques professionnels. Quels sont les risques professionnels en ESAT et comment les prévenir ? 

ESAT : favoriser l’intégration professionnelle des travailleurs handicapés

Pour bien comprendre quels sont les risques qui incombent aux ESAT, il est important de définir ce qu’est précisément un ESAT et quelles sont ses missions. Un ESAT est un établissement de service d’aide par le travail, réservé aux personnes en situation de handicap et visant leur insertion ou réinsertion sociale et professionnelle. Les personnes accueillies au sein de ces établissements exercent donc une activité professionnelle adaptée à leur autonomie et peuvent également bénéficier d’un suivi médico-social et/ou éducatif si besoin.

Les ESAT permettent donc aux personnes en situation de handicap de retrouver une vie professionnelle mais également une vie sociale.

En bref, les missions des ESAT sont : 

  • Favoriser l’intégration professionnelle des personnes en situation de handicap qui sont dans l’incapacité d’occuper un poste dans le milieu ordinaire;
  • Encourager l’autonomie et l’intégration sociale et professionnelle des travailleurs handicapés;
  • Accompagner les travailleurs handicapés grâce à une structure médico-sociale adaptée à leurs besoins;
  • Soutenir et accompagner les travailleurs handicapés souhaitant quitter l’ESAT pour un emploi dans une entreprise adapté ou dans le milieu ordinaire du travail.

Des risques liés aux efforts physiques accrus en ESAT

Comme nous l’avons vu précédemment, les ESAT sont des établissements d’accueil, mais surtout d’insertion professionnelle. Le travail est donc au coeur de l’accompagnement des personnes handicapées au sein des ESAT. Ces activités professionnelles sont principalement manuelles, et sont effectuées au sein d’ateliers ou sur des chantiers. Le risque de blessure est donc accru, et la prévention des risques est indispensable pour protéger au mieux les travailleurs.

En effet, les travailleurs handicapés doivent être sensibilisés aux risques liés à leur activité professionnelle, mais également aux bonnes postures à tenir pour ne pas se blesser et enfin, connaitre les règles de sécurité à appliquer pour minimiser les risques d’accident. 

Dans cette optique de prévention des risques, les CARSAT (caisses d’assurance retraite et de la santé au travail) et l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité) ont déployé un dispositif de formation baptisé PRAP : Prévention des Risques liés à l’Activité Physique. Cette formation a pour but de valoriser les travailleurs handicapés en les rendant acteur de leur propre sécurité, via l’obtention d’un certificat national d’Acteur Prévention, et de leur transmettre les bons gestes à adopter pour réduire au maximum les risques de blessures au travail. 

Classé dans : ,